AGRICULTURE – ÉLEVAGE

C’est un partenariat étroit en amont avec l’agriculteur qui aboutit à la réalisation d’un bâtiment correspondant à ses besoins : gain de temps, aspects plus pratiques et agréables du travail, plus de bien-être pour les animaux.

Construire en bois, c’est aussi la valorisation de l’exploitation et de la qualité des produits, sans oublier qu’un bâtiment en bois est respectueux de son environnement et du paysage qui l’entoure.

Le bardage bois est un élément essentiel dans le bon fonctionnement d’un bâtiment agricole. Les différents bardages bois qui existent offrent un large choix de solutions adaptées au type d’aération que l’on souhaite donner : bardage brise-vent à claire voie, demi-entaille…le résineux est largement utilisé mais on peut aussi valoriser les essences locales.
Le bardage bois ou le panneau massif en bois peuvent être utilisés également sur les murs périphériques.

PERFORMANCE : le bois lamellé-collé (LC) en sapin ou en pin est le matériau de nos charpente agricole. Il est stable et sans fentes. Il offre un bon rapport caractéristiques mécaniques - masse volumique entrainant des économies sur les fondations. Il est normé et permet la valorisation des bois de forêts cultivées durablement.

INNOVATION : Généralisation de l’assemblage par queues d’arondes entre pannes et fermes, fraisées à leurs extrémités avec des robots de taille numériques dont elles s’imbriquent parfaitement sans aucune autre fixation.

AVANTAGES : Résistance, maniabilité, et rapidité de pose. Il se prête aux formes architecturales complexes et de grandes portées.

INTÉRÊT : Isolant été comme hiver, coût moins élevé par rapport à la maçonnerie, confort pour les animaux.

 

Bâtiment agricole avec salle de traite

 

Surface : 945m²

Structure du bâtiment :

  • Structure en lamellé-collé
  • Pannes assemblées par queue d’aronde (assemblage non visible)
  • Portée de 19.50m

Couverture :

  • Panneaux sandwich pour salle de traite


Stabulation avec séchoir en grange

Surface : 2200 m²

Structure :

  • Fermes en reins collés portée 16.00m
  • Pannes en bois massif
  • Structure du stockage en panneau CLT
  • Griffe mobile de distribution suspendue à la charpente bois
  • Pannes sur échantignoles (avec OSB en sous face) pour collecte d’air chaud situé sous les tôles fibro-ciments.

Bardage :

  • bois fermé pin sylvestre autoclavé classe IV

Couverture :

  • fibrociment avec faitage ventilé

 

Présentation de ce séchoir en grange par La Chambre d’Agriculture et le GEDA du Ternois:

 


Bâtiment en reins collés

 

 

Surface : 2100m²

Structure :

  • Fermes en reins collés portée 19.50m
  • Pannes assemblées par queue d’aronde (assemblage non visible bois-bois)

Couverture :

  • Fibro-ciment


Stabulation sur aire paillée

 

Surface : 1110 m²

Structure :

  • portique lamellé-collé avec reins assemblés par entures géantes (encastrement)
  • pannes assemblées sur arbalétrier lamellé-collé par queue d’aronde (assemblage non visible bois – bois)
  • portée de 23.00m

Bardage :

  • bois ajouré en Pin Sylvestre autoclavé (classe IV)

Couverture :

  • fibro-ciment avec faitage ventilé

 


Bâtiment traditionnel

 

Surface : 650 m²

Structure :

  • charpente traditionnelle (arbalétriers – entraits moisés – poinçon – contrefiches)
  • pannes assemblées sur arbalétrier lamellé-collé par queue d’aronde (assemblage non visible bois – bois)
  • portée de 21.50m

Bardage :

  • bois fermé Pin Sylvestre autoclavé (classe IV)

Couverture :

  • fibro-ciment avec faitage ventilé